Traîneau en forme d'hippocampe

Traîneau en forme d'hippocampe

Traîneau en forme d'hippocampe

Les traîneaux
Partager
Matière et technique: 
Bois sculpté et doré. Peinture sur toile. Velours. Métal.
Origine et date: 
Pays-Bas ou Allemagne, milieu du 18e siècle
Artiste(s): 

Dimensions :

1,02 m
1,25 m
2,90 m

Ce très beau traîneau d'époque Louis XV, provenant des Pays-Bas ou d'Allemagne, offre une caisse taillée en forme d'hippocampe. Son corps, délicatement sculpté et entièrement doré, est parcouru de motifs de roseaux qui rappellent le caractère aquatique de cet animal et évoquent les mouvements de l'onde. Six peintures sur toile à sujets de fleurs d'eau ornent l'extérieur du baquet de siège. La queue, à l'extrémité relevée, sert de support au siège-sellette du meneur.

Le traitement de la tête de cheval montre un certain degré de naturalisme, ce qui le différencie d'un second traîneau en forme d'hippocampe récemment acquis par le musée. Ces traîneaux peuvent en outre être rapprochés d'autres traîneaux à décor d'animal fantastique de la collection, tels le dragon ou la chimère.

Dépôt du Musée de Cluny, Musée national du Moyen-Age, 1936.