Traîneau en forme d'hippocampe

Traîneau en forme d'hippocampe

Traîneau en forme d'hippocampe

Les traîneaux
Partager
Matière et technique: 
Bois sculpté, peint et doré. Métal.
Origine et date: 
Pays-Bas, fin du 18e ou début du 19e siècle?
Artiste(s): 

Dimensions :

1,50 m
1 m
2,60 m

Ce traîneau en forme d'hippocampe constitue la plus importante acquisition récente du musée pour la section des traîneaux. Il est remarquable par la finesse de son décor sculpté, comme on le voit à l'enroulement gracieux de la queue ou encore aux motifs de roseaux peints en vert qui ornent les deux traverses arquées sur lesquelles repose la caisse. Il est à rapprocher d'un traîneau plus ancien du musée, dont la caisse est également sculptée en forme de cheval marin.

Il est ici représenté caracolant joyeusement sur l'onde, bouche ouverte, avec une exubérance décorative qui n'est pas sans évoquer l'art forain, dont on sait qu'il fut notamment inspiré par les carrousels équestres, pratiques aristocratiques apparentées aux courses ou promenades hivernales pour lesquelles une pièce de cette qualité était utilisée.

Le motif de l'hippocampe se prête à de multiples variations, comme en témoigne encore un traîneau d'enfant hollandais du 19e siècle qui fut récemment donné au musée, où le cheval marin se retrouve sous la forme d'une petite figure sculptée qui orne la crosse des patins.

Achat en 2003.